recherche
English |  Accueil ISBC |  Quoi de neuf |  Carte du site  
   

Ce site utilise des
fichiers de format PDF. Le logiciel Adobe Acrobat Reader est nécessaire pour le visionnement. Pour le télécharger, cliquez sur l'image.

 
 
 Imprimez

  Abonnement

print  Rétroaction
 
 

Pratiques exemplaires

Ludolettre
Amélioration de la prestation des services au moyen d’Internet

Mise en contexte
L’utilisation d’ordinateurs est souvent associée aux membres les plus fortunés et les plus scolarisés de la société. Au milieu des années 1980, Ludolettre, organisme d’alphabétisation situé à Saint-Léonard-d'Aston (Québec), décidait d’avoir recours à l’informatique pour alphabétiser les adultes. Il s’agissait d’une idée révolutionnaire pour l’époque.

Description du projet
Les avantages de l’informatique sont rapidement devenus évidents. L’utilisation d’ordinateurs facilitait l’écriture des chiffres et des lettres, tâche souvent difficile pour les gens peu habitués à écrire. En outre, l’ordinateur permet aux apprenants de produire des textes plus soignés et de faire moins d’erreurs. Il y a quelques années, Ludolettre a aussi créé son propre site Web, dont le contenu, qui a été remanié, comporte maintenant des exercices pédagogiques sur le français, l’exploration d’Internet et sur diverses situations reliées à la famille.

Succès et défis
De nos jours, le recours aux ordinateurs comme outils d’alphabétisation semble aller de soi et constitue une solution relativement simple, ce qui ne fut pas toujours le cas pour Ludolettre. L’acquisition d’ordinateurs s’est avérée la principale difficulté à surmonter. Étant donné que l’accès aux laboratoires d’informatique des écoles élémentaires se faisait de plus en plus limité, le conseil d’administration de Ludolettre a décidé d’acheter du matériel. Vu les ressources restreintes de l’organisme, des employés de Ludolettre ont offert des formations en informatique dans des entreprises de la région afin de recueillir des fonds pour l’achat d’ordinateurs neufs.

Un autre problème a vite surgi : Au début, dans les autres groupes d’alphabétisation, l’utilisation de l’informatique dans les ateliers d’alphabétisation était très peu répandue. Il fallait former les formateurs aux APO (applications pédagogiques de l’ordinateur) en alphabétisation. De plus, il y avait une forte résistance à utiliser l’informatique, jugée très complexe. Pour vaincre cette résistance, Ludolettre a fait appel à ses participants en alphabétisation : ces derniers formèrent les animateurs des ateliers d’alphabétisation pour qu’ils puissent à leur tour intégrer l’informatique dans leurs ateliers.

Cette méthode, qui, en plus, favorise l’estime de soi des apprenants, a connu un incroyable succès. Les apprenants ont également acquis des capacités de pensée critique et d’écriture par l’utilisation d’Internet, ainsi que par le contact avec des apprenants d’autres régions grâce à l’utilisation du système de courriel et de messagerie vocale.

Plusieurs organismes d’alphabétisation du Québec et d’ailleurs tirent maintenant parti des services de télé-enseignement offerts par Ludolettre.

www.ludolettre.qc.ca/frameset.html

Ces pratiques exemplaires sont une excellente occasion de faire connaître les expériences d'autres organismes du secteur bénévole et communautaire. Si vous aussi avez des expériences positives à partager sur l'usage de la technologie dans le secteur bénévole et communautaire, le Secrétariat de la GI-TI se fera un plaisir d'afficher vos histoires. Veuillez communiquer par courriel avec le Secrétariat de la GI-TI à l'adresse électronique imit@ic.gc.ca.

 

 
 
 
      
À propos de l'ISBC | Lien gouvernement-secteur | Financement | Élaboration de politiques | GI-TI
Réglementation | Identité du secteur | Travail et bénévolat | Recherche sur le secteur | Rapports de l'ISBC | Contactez-nous | Programme de GI-TI | Informations sur la GI-TI | Pratiques exemplaires | Demandes archivées de possibilités de financement | Groupe consultatif | Rapports | Contexte historique
Dernière mise à jour le: 2018-02-18